Il est très courant qu’un futur employeur n’envoie pas de lettre de refus suite à une candidature. Bien que ce ne soit pas obligatoire, le fait de réagir à une candidature est une marque de respect que les candidats apprécieront.

Quel est l’intérêt de répondre à un candidat lorsque sa candidature est rejetée ?

Aucune loi n’impose à un employeur de donner un retour aux candidats lorsque leur demande n’est pas validée. Cependant, une lettre de refus signalera au candidat que le dirigeant traite correctement ses employés. Pour certaines entreprises, ce geste représente bien plus qu’une question de courtoisie et de formalisme. Pour une entreprise qui veut améliorer sa marque employeur et séduire des candidats de meilleure qualité, cette technique peut constituer une stratégie efficace.

À lire : Que doit contenir un CV ?

Exemple de courrier type de refus de candidature :

Il n’est pas nécessaire de compliquer les choses et d’en faire des tonnes. La lettre de refus de candidature doit être simple tout en étant explicite, mais sans entrer dans les détails. Dans un premier temps, contentez-vous de préciser le poste concerné et la raison de refus. Ci-après un extrait :

  • « En réponse à votre lettre de candidature du [date] pour le poste de (intitulé du poste), nous sommes au regret de vous informer que nous ne pouvons donner suite à votre demande. En effet, nous [raison} 

Le fait de préciser le motif permet au candidat d’identifier précisément les points à améliorer ou les compétences à acquérir. Si le refus de l’employeur provient de l’absence de poste à pourvoir à l’heure actuelle, ou du fait qu’un autre candidat correspondait davantage aux attentes, on peut opter pour l’une des phrases suivantes selon les circonstances :

  • « Pour l’heure, aucun poste correspondant à votre profil n’est disponible au sein de notre structure ».

Ou :

  • « Nous avons retenu d’autres candidatures qui correspondent mieux aux exigences du poste à pourvoir ».

Pour la suite, il est possible d’ajouter une formule évoquant les qualités du candidat en rappelant éventuellement qu’une collaboration future n’est pas exclue :

  • « Soyez toutefois rassuré que vous disposez d’atouts professionnels indéniables et que votre profil a retenu toute notre attention. C’est pourquoi nous conservons vos coordonnées etnous ne manquerons pas de vous recontacter si d’autres opportunités se présentaient. N’hésitez pas à consulter nos autres offres d’emploi sur notre site (nom du site).»

Enfin, pour terminer la lettre,  une formule finale permettra au candidat de se projeter dans l’avenir:

  • « En vous souhaitant le meilleur pour l’avenir, ».

Il est important de noter que de plus en plus de recruteurs ne donnent pas suite à certaines candidatures, car ils ont des doutes sur la véracité des propos avancés tels que le niveau d’études, les entreprises fréquentées ou encore les mentions obtenues. Pour vérifier toutes ces données, les entreprises se tournent de plus en plus vers les profils certifiés par des plateformes spécifiques comme notre plateforme Opale.io.

N’hésitez pas à requérir de vos candidats la création d’un profil sur www.opale.io, c’est gratuit !

Laissez un commentaire :